Jabberworker evolution

01 janvier 2019

2019 maniaques!

... c'est au moins l'objectif que je me fixe pour ce nouveau blog "Jabberworker evolution", plus rationel, plus Z, plus organisé, plus "mieux"^^
Bonne année donc aux pousseurs de plomb, aux coupeurs de plastique, aux peintres mercenaires de la mort comme aux amateurs du dimanche...

2001m

Cette année il sera question d'économies et de se concentrer sur les projets en cours, certains blocages "peinturluresques" ayant sauté, je serai moins tenté d'accumuler. Je vais donc me concentrer sur mes "factions", bandes et équipes existentes de Red Button's nation, Blood Balle, Terminator Genysis, Mordheim etc. Petites armées avant les grosses hordes donc. Ah, et renouveler un outillage vieillissant plutôt que d'aggraver la surpopulation de figurines^^

118118715

Ayant récupéré de nombreux décors urbains et petites bagnoles en différends états, je pense qu'il y aura du socle stylisé, du décor et du plateau modulable en perspective.
Je pense aussi revenir sur un projet "urbain" parallèle à "Space crusade adventures" qui n'est en aucun cas une copie de Nécromunda mais plus un mélange entre Robocop, la cité de la Violence et Blade runner. Des affrontements scénarisés sur une planète en proie au crime et ravagée par les pluies acides, j'avais déjà monté quelques figurines d'arbitrators maison... Moins de guerre des gangs plus de "justiciers" donc.

106_0448DSCN0853

 

DSCN0854DSCN0855

Et cera tout folks, encore meilleurs voeux !

Posté par Napalmdave à 19:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 décembre 2018

"Soldiers of fortune" (RBN): troisième partie "Wild Buffalo'"

Chose promise chose due, j'ai entamé la colorisation de ma bande post-apo des "soldiers of fortune", bien que côté conversions, je ne souhaite pas m'arrêter en si bon chemin (il me faudra notamment un véhicule amiral "éléphant"). Je vais au moins m'intéresser au cas de mes conversions de 2016, à commencer par "Wild Buffalo", la favorite de mes amis^^

Il faut dire que cette bagnole, avec ses faux airs de traction avant (c'est un jouet russe acheté 99 centimes chez "Action", je le rappelle) a une certaine gueule et une classe folle. Je commence  par la peindre entièrement en métal ave une série de brossages en partant sur une base "rouille". Puis je teste un truc "inédit", je mets un peu de masque pour acrylique sur certaines parties avant de passer à la carosserie. Je gratterai ces zones avec mon ongle pour faire ressortir le métal.

106_0474

Je pars sur uen base rouge pourpre assombrie de brun et éclairice avec du blanc crème (os), puis je tâche de trouver d'autres couleurs pour les plaques de blindage de bric et de broc. Comme pour la "Coccin'hell" j'en chie un peu avec certains aplats et je dois m'y reprendre à plusieurs fois pour avoir un rendu correct. Je réessaye le truc du tamponnage à la mousse de blister donné par Morikun pour "salir" la carosserie. Je peints la tête de "buffle" en doré que je "patine" avec de l'argenté afin d eme rapprocher des vieux jouets "extranimal" de majorette.

WP_20181223_001

 Je travaille les pneus de la même manière que la cocci mais comme ils sont plus chétifs et qu'ils risquent souvent de frotter contre la table, je décide finalement de faire un socle simple couleur terre de sienne comme celui des personnage (la terre rouge du désert américain!).

 

WP_20181223_002WP_20181223_006

 Je n'ai pas trop de mal à finir Mina (la comédienne) et Lucius (le doc) que j'associe pour le moment à ce véhicule. La première est maligne et redoutable à distance, le second est flegmatique et est doté d'une compétence rare: la médecine.
Voici un premier équipage!

 

19 décembre 2018

Soldiers of fortune (deuxième partie) "Nedd, Moon et leur Coccin'hell"

Juste un petit message qui fait suite aux suite "Soldiers of fortune" afin de vous présenter la pièce maîtresse de la bande enfin peinte, j'ai nommé Nedd, Moon et leur Coccin'hell, une conversion qui a rencontré un certain succès auprès du public averti (merci).

La bagnole et ses deux occupants (ils ont l'habitude de manger et dormir dedans, surtout en cas de tempête de sable) ont reçu un schéma qui sera légèrement différent (notamment niveau couleur de socle) car ils sortent du grand désert et n'ont rejoint que récemment les "soldiers", eux qui formaient une tribu à part entière à eux deux.
J'ai donc choisi un sol "cendreux" comme celui que je choisirai pour le projet "terminator" (là où je prévois de la terre rouge pour les autres).Simple et rapide donc.

les deux personnages ont des vêtments usés mais solides sur lesquels j'applique de nombreux éclaircissements, jusqu'au blanc pur. Une décalco chacun les personnalisera quelque peu. Pour Moon, qui doit son surnom à sa pâleur, je pars sur une base de chair livide, comme les zombis: ironie du sort, il était un paria dans son ancienne tribu car sa mère a rejoint leurs rangs.

48409608_365415410930365_8742750219881414656_o

 La Coccin'hell a d'abord été entièrement brossée couleur rouille puis a subi un lavis de noir et différents brossages métalliques du plus sombre au plus clair. Puis j'ai procédén à un premier aplat de jaune "citron" assez épais que j'ai réhaussé d'un vieux lavis de jaune avant de l'éclaircir de jaune "soleil" (marque pébéo, il m'en reste pas mal). Mais le rendu était encore assez brouillon et j'ai cru foirer ma maquette...
Heureusement,  le petit "step by step" du temple de Morikun concernant les surfaces usées m'a aidé à rattraper la carosserie. Au final, des idées simples mais un effet boeuf: un glacis léger de brun très dilué puis des touches d'acier et de "couleur terre" tamponnées avec de la mousse de blister... Bien sûr, il existe des techniques plus élaborées mais celle-ci a le mérite d'être à ma portée.
Les pneus subissent plusieurs nuances de gris (oh oh oh!) avant d'êtres finalement réhaussés d'un petit brossage couleur ocre.

48378205_365415044263735_8923671387898380288_o

 Je ne lésine pas sur les détails et les pièces rapportées de partout qui donnent un effet "baroque" à ce véhicule bien particulier.

je tâche de peindre certaines plaques et accessoires de couleurs différentes en accentuant les éclaircissements (l'usure du vent et du sable) mais aussi d'ajouter quelques décalcos rigolotes. Les optiques et phares sont soulignés tant que possible et les parties métalliques réhaussées d'un ultime glacis de "noisette" (une couleur en voie de disparition mais je vais procéder à des expériences pour le rescussiter).

48404521_365415027597070_6954860840428240896_o

Au final, la brave petite voiture est enfin collée sur son socle afin de la renforcer et de souligner son côté "franchissement tout terrain".

J'ai pris un peu de retard sur mes projets créatifs à cause de calamités indépendantes de ma volonté (2018, bon débarras !) Par la suite, je tâcherai au moins de finir de peindre cette bande en présentant tour à tour au moins un véhicule et un personnage associé (un êu comme les "dino-riders" avaient leur équipage), that's all folks.

48378280_365415017597071_2792223814690275328_o

09 novembre 2018

"Les PM?... Patrouilles de la mort, des machines infernales!".

Parmi le background futuriste de cette saga, il s'agit d'un des aspects les plus mortifères et les plus séduisants à la fois...

Les "endosquelettes" (T-800 tout nus) sont des figurines très "connotées" et pas simples à imiter ni à remplacer par des proxis.
Profitant donc que la livre sterling soit très faible (une histoire frontalière entre les deux Irlandes qu'il serait un peu complexe de raconter ici^^), j'ai passé commande outre-Manche chez "Wayland games" afin de parfaire ma force de "machines".
Trois boîtes s'ajouteront donc à celle de base, soit 24 terminators supplémentaires (plus leurs versions "rampantes").

106_0373

Ayant dans mes coffres deux vieux robots en plomb années 80 (donc peut-être plus vieux que le premier film) avec des faces de "mort"et un design bien d'époque, je décide de les réutiliser pour ce projet. Ils n'ont rien à voir avec la saga "Terminator" mais leur look colle parfaitement. Je les ai eus avec un lot de "Battlemachs" en plomb de la même décennie, mais d'où viennent-ils? Is ressemblent un peu aux gros robots du premier film "Judge dread" sauf qu'ils sont sans doute plus anciens.
L'un d'eux avait un bras incomplet que j'ai complété avec une lame tronçànneuse il y a fort fort longtemps.

Appelons les "Kenny et Jimmy " les frères robots, une variante des "patrouille de la mort" (T-300 et T 350): gros blindage, lourd armement mais grosses cibles... Face à la ténacité des résistants humains, les modèles déclassés tels que ceux ceux là sont voués à disparaître, Skynet les utilisant jusqu'à épuisement.
Je conçois les "patrouilles de la Mort" T300 et 350 comme ayant été "pensés" par le maléfique ordinateur après la guerre pour de smissions de lutte antiguérilla: le "T 300" est équipé d'un canon à plasma, d'un gantelet hysdraulique et de missiles antichars alors que son duo peut "arroser" l'infanterie humaine avec son triple canon laser et ouvrir les postions défensives avec sa tronçonneuse d'assaut. Un duo d'enfer, mais c'est sans compter la mobilité des "rats" humains.
Aussi gros et bien blindés que lents, "Kenny et Jimmy" se feront aligner tôt ou tard, aussi sûrement qu'un tank lourd AMX par le Viêt-Minh^^.

106_0376Pour le coup, avec le projet "Terminator", je redécouvre les joies simples d'un projet "funcky" et bon esprit: pas de prises de tête, recyclage de figs et une peinture on ne peut plus simple et rapide: adieu les teù^mps de séchage à n'en plus finir, bonjour les brossages de métal chromé!
"Kenny et Jimmy" avaient tout deux des décors gravés sur leurs socles: j'ai tâché de leur rendre honneur tout en ayant recours à de la neige de chez "Greenstuff world", pas chère et réaliste... Je vous livre cette photo chers lecteurs mais j'ai encore quelques retouches à leur faire.

Concernant les "T-800", pour le coup beaucoup plus dangereux et venimeux pour l'homme "organique", je commence par finir mes socles "pourris" en y collant les "rampants", ceux qui ont tutoyé d'un peu trop près un lance-grenades ou une mine artisanale^^ Euh ! Euh! les éclopés!^^

 

106_0379

Je décide de convertir les figs de base, me souvenant que dans les premières scènes de combat dans le futur, les T-800 ont souvent deux fusils lasers, j'utilise pour cela des armes "AT-43". J'en équipe également quelques uns d'armes un peu "space" issues de kits "raging heroes". Le "fusil-plasma" réglementaire fera le reste.

106_0377106_0378

 

Et voilà un premier élément de force "machine", il me faudra convertir un ou deux "robots tanks" T-100, histoire de revivre de bons souvenirs du jeu d'arcade T2 (un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître).


Pour les "arachnotancks" je pense réutiliser de vieux "Wraith golgoths" d'AT-43 avec la peinture qui va bien  et des armes plus "conventionnelles", plus "futur proche".
Enfin, ayant été un joeur acharné du jeu vidéo "Séga" "Robocob vs Terminator", je pense m'inspirer de ce vilain petit pour diversifier mon bestiaire et prévoir mes campagnes.

Retro-review-robocop-versus-the-terminator-625x330

 

 

 

 

 

Posté par Napalmdave à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

01 novembre 2018

"Soldiers of fortune" (RBN): première partie

Je republie ici les prémices de ce projet post apo pour le jeu bien français (et même bien cthimi) Red button's nation.
J'ai compilé plusieurs articles traitant de cette faction de survivants kitsch est aux multiples inspiration.

Encore une première partie consacrée au bricolage préliminaire plus qu'à la peinture et la finalisation me direz-vous!
Que voulez-vous, chers lecteurs, c'est comme ça quand on est en pleine rennaissance: explosion créative sans crainte du lendemain etcetera etcetera...

Mon premier projet de "gang" ou plutôt de "convoi" pour Red Button's nation", c'étaient plutôt des mutants: le "Deep six horror show". J'ai reporté ce projet pour cause d'inspi galopante pour une autre faction les survivants!

DSCN2213

Ma première idée tourne autour d'une bande de survivants s'étant regroupée dans le centre de Las Vegas autour de la personne du Vieux Nathan, un personnage charismatique qui a héroïquement ramassé et soigné des enfants dispersés dans les ruines de la ville du jeu, au volant d'un camion... volé, ou plutôt récupéré.

DSCN2216DSCN2217

Le vieux Nathan est converti sur la base d'une figurine en métal de cow-boy avec carabine: elle assez proche du 32 mm donc trop grosse pour l'ami qui m'en fait cadeau. ça fait de Nathan une force de la nature de plus de 1.90 m. Je me contente de le customiser avec un arc dans son étui issu d'un kit haut elfe, d'une ceinture d'accessoire ogre et d'une machette.

A partir de là, je commence à donner une identité à ma bande en m'inspirant d'un vieux jeu vidéo post-apo lui aussi que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître: "Soldiers of fortune / chaos engine". C'était un ancêtre du Mmorpg avec des héros détaillés combattant contre une machine à voyager dans le temps détraquée qui a ravagé la Terre en échangeant ses habitants contre toutes sortes d'horreurs venues de l'espace-temps. Chaque héros avait son surnom et son point fort: je tiens le nom de mon convoi, "Soldiers of fortune", même si ce nom fait penser à un clan mercenaire, il faut plutôt comprendre que la bande s'est réunie sous les hospices de la chance^^.

1-ChaosEngineTitle2902499920_3eb2b9b07c_o

Je donne donc un petit nom et un surnom de "héros" à chacun de mes survivants: j'ai pour le moment 8 combattants. Nathan est surnommé dans trop d'hésitations "le chasseur".

Venons-en maintenant aux autres recrues des "soldiers"...

Voici Warren alias "Le cow boy".

DSCN2218DSCN2219

Warren a un style de combat davantage basé sur des considérations pittoresques que pratiques: c'est un pistolero hors-pair qui ne jure que par les revolvers à barillets et quelque part, l'apocalypse est l'occasion de concrétiser ses rêves de justicier chevauchant dans la poussière^^ Il s'agit d'une fig de cow-boy offerte par un ami, en même temps que celle qui a servi de base pour "Nathan". Avec ses pattes écartées qui dépassent largement du socle, je taille les rebords pour faire penser qu'il prend appui sur un rocher plat. Puis je lui ajoute une ceinture d'accessoire space marine du chaos de 40k: il pourra donc aussi jeter des armes moins nobles en terme de jeu: les grenades^^

 

Ramon "le truand" est le vilain petit canard de la bande et il sait qu'il doit sa survie à bonté des autres: au détour d'une rue déserte de la ville, les Soldiers ont découvert Ramon déshydraté, dénudé et crucifié à la hâte sur un vieux panneau de signalisation. Soigné par Lucius, "le doc", il racontera avoir croisé une bande cultistes fanatiques. Les Soldiers se doutent que Ramon n'a pas été châtié pour rien mais ils ont de la compassion et pensent que ses aptitudes de tueur peuvent leur être utiles.

DSCN2220DSCN2221

Ramon est converti sur la base d'un vieux pirate de l'espace de "Rogue trader", je lui rajoute juste un arc dans le dos car le thème de ma bande est "chasseurs" et que l'on ne peut pas faire un casseur efficace avec uniquement des armes de combat rapproché^^.

Lucius dit "le doc" est bien sûr le soigneur de l'équipe: il a été libéré au cours d'un combat contre des esclavagistes qui le retenaient captif pour ses compétences. Hagard et malnutri lors de son incorporation, Lucius est aujourd'hui un personnage fier, classe, qui se tient droit et a plutôt une bonne hygiène pour un survivant^^

DSCN2224DSCN2225

La base de Lucius est une figurine "jouet" de chez Majorette représentant un vilain en manteau long, je vire les bras qui sont trop petits et je greffe une paire de bras de cadiens avec un fusil laser (qu'on jouera comme "assaut"). Sa trousse de médecin est un paquetage issu d'un kit de scouts space marines (je crois), je complète la figurine un peu chétive par une gourde et une poche de "cadiens" puis j'ajoute un pistolet eldar noir dans son holster... Monsieur tient à un certain standing, apocalypse ou pas!^^

 

Kurt "le démolisseur" est un être simple d'esprit, voué sans doute à rejoindre le royaume des cieux aux termes de combats furieux. Il fait partie des enfants récupérés par Nathan qui a vite remarqué ses particularités.

DSCN2215106_0338

 

Pas besoin de conversion pour "Kurt", il est déjà bien équipé avec sa mitrailleuse tritube (ce sera le seul fantassin ainsi équipé) et son gun à pompe dans le dos: il s'agit simplement d'une vieille figurine de héros cybertronic pour le jeu "Warzone".

Joey dit "le pilote" est effectivement le conducteur expert de la bande.

DSCN2226DSCN2227

Les plus accros auront remarqué que Joey part sur la base d'une figurine "fan" en plomb du magasine "Casus belli", un ancien mag de jeux de rôle dont il était une des mascottes. Je me contente de rajouter un pistolet dans un holster issu d'un kit marines du chaos et un autre ceinturon d'accessoire "cadien".

Et voilà pour les pitous! Les sous- couches sont faîtes et beaucoup d'autres "héros de fortune" suivront.
Un très prochain message sera consacré aux véhicules!

Deuxième partie

Dans la foulée du premier post sur la faction des "Soldiers of Fortune", venons-en aux véhicules survivants, que j'ai préféré présenter à part.

Ayant fait un petit tour de reco dans une solderie bien connue de certains Hobbyistes vivant beaucoup plus au sud, j'ai nommé "Action", j'avais la base de mes véhicules "combattants.

Comprenons-nous bien: pour rester "fluff", mes véhicules doivent impérativement limiter les armes trop lourdes et privilégier les ballistes, qui sont propres aux survivants et indiquent une vocation pour la chasse. Après avoir longtemps cherché, sans trop de succès, des balistes ou des bouts de ballistes à pas trop cher ET à l'échelle, je décide de commander des arbalètes "playmobil" qui pourront être montées sur des véhicules et customisées (je reparlerai un peu plus en dessous des véhicules en arrière-plan).

DSCN2434

Dans l'immédiat, avec mes achats "Action", j'ai trois véhicules russes qui vont me servir d'épine dorsale combattante pour mon convoi (avant de trouver le fameux camion de Nathan "stalker"): mon idée de départ est de les équiper d'un bras articulé terminé par une arme blanche (j'ai ça grâce à des rabiots orks) façon "Jayce et les conquérants de la lumière" puis de leur donner un nom de guerre.

screen10DSCN2197

Une autre idée de dernière minute me vient lors du montage de ces futurs monstres: je place une vieille tête de cheval à la proue de ma première victime, la pseudo-cadillac jaune, comme symbole de faction. Et si mes "survivants étaient adeptes d'un culte de la bête de la chasse? L'idée fait son chemin dans mon vieux cerveau malade, puis, je me remémore des véhicules mutants issus d'un XXIIIème siècle alternatif avec lesquels on jouait autrefois, j'ai nommé les "Extranimals".

23960616914_8fd98101b5_b

Yes yes YES! je tiens la thématique centrale de ma faction: culte de la bête et de la chasse. Un véhicule égale un animal-totem... Avec moi, les années 80 ne sont jamais très loin.^^

Pour "Mad mustang" le véhicule "charnière", je pars donc sur un modèle réduit de voiture de police russe d'il y a hum... longtemps. La bagnole de base est très prometteuse, on dirait vraiment une Cadillac.

DSCN2425DSCN2436

Je commence par coller sous le pare-choc avant une proue de char du chaos de 40k et une lame tranchante de moto du chaos en métal d'il y a quelques années sus le poste du conducteur. Le ton est donné, "Mad mustang" sera LE véhicule d'assaut du convoi.

DSCN2437DSCN2438

Je commence par vouloir fixer un autocanon "garde impériale" ou plutôt "astra militarium" sur le toit de la bagnole mais le rapport de proportions me convainc assez peu. J'opte finalement pour un bolter lourd qui rend assez propre et a le canon plus court: il sera joué comme mitrailleuse lourde sur pivot.  J'agrémente l'arme d'un chargeur d'autocanon garde impériale de 40k puis d'un bout de bandes de cartouches qui traînait dans un sac de petits soldats (une mine d'or ces sachets!).
En guise de roue de secours enveloppée dans une housse, un "bitonio" EDF, un scellé de compteur, trouvé par terre fait l'affaire, c'est pile-poil le bon diamètre et le plastique est de bonne qualité. Je le colle sur le coffre. En guise de protections: des bouts de barrières barbelées de petits soldats blindent en partie les vitres (mais je pars du principe que la bagnole les a toujours). Des vieux patins de chenilles venant d'un Leman Russ cassé et une vielle plaque de blindage du chaos. Je termine la déco par une trappe de toit bricolée avec des pièces de Rhino, une cordelette d'ogre avec crocs de bouchers ait un treuil démontable tandis que de vieux crochets sont rajoutés à l'arrière ainsi qu'une bande cartouches en rab'

DSCN2439

 

Parti sur ma lancée "culte de la bête", je m'attaque à présent à la belle voiture verte qui n'est pas une traction avant mais qui y ressemble fortement^^ Le jouet est déjà très sympa en lui-même. Je me contente dans un premier tenps de consolider le collage des vitres, un peu fragile et les roues bien entendu.

DSCN2427

"Wild Buffalo" se voit ajouter des bouts de barrières barbelées sur les vitres, des plaquettes de rhino du chaos sur les côtés ainsi qu'un peu de carte plastique. A l'avant, je découpe une ancienne herse de rhino space marine que je fixe sans trop de difficultés au pare-choc. Des accessoires issus d'un sac de petit soldat ainsi qu'un sac à bouffe issu d'une grappe d'ogres battle agrémentent la voiture. Pour la proue, je colle une tête en métal de minotaure Rackham (j'en avais commandé vingt lorsque j'étais ado, il m'en reste^^). Puis, non sans difficultés, je place un autocanon de la Garde Impériale qui sera joué comme canon à chevrotine (toujours utile pour les ennemis coriaces comme pour les grosses créatures!) Le périscope est une pièce plastique trouvée par terre en distribution: une sorte de vis que j'ai lavée puis tronquée avant de la fixer sur le toit.

DSCN2441

 

DSCN2442DSCN2443

 

Jamais deux sans trois: bien inspiré ce soir là, je m'attaque au petit chasse-neige pour la prochaine conversion: "Bélios". ^^

Je commence par couper le rouleau sous l'habitacle pour mieux le remonter sur un autre véhicule: garni de pointes, il fera un malheur^^
Le petit véhicule a une très bonne gueule et est doté d'une pelle de chasse-neige: je mets un point de colle sur une chaine qui a cassé puis je rajoute des pointes de véhicule du chaos de 40 k, chaud devant!
Une tête de minotaure "Rackham" à cornes de bélier s'assemble sans problème devant et donne une tronche menaçante à ce sympathique chasse-neige.

DSCN2444DSCN2445

 Je tergiverse longtemps à propos des différents lance-roquettes de ma boîte à rabiots, certains sont trop gros, trop baroques ou au contraire trop petits. Puis, ne retrouvant pas les tubes d'un lance-missile "havoc" issu d'un kit du chaos, l'idée me vient de faire de "Bélios" un véhicule avec lance-roquettes interne, comme c'est le cas pour plusieurs blindés actuels. Je colle donc solidement la "bouche" à six tubes sur l'une des fenêtres avant. Je scelle la vitre latérale par ma dernière plaquette "chaos" (il va falloir que j'en retrouve^^). Je renforce les côtés avec des sacs et des patins de chenille. La meurtrière de l'arrière est une pièce plastique ramassée sur un trottoir et qui me faisait furieusement penser à une casemate^^ Enfin les garde-boue sont décorés avec des piquettes du chaos semi-circulaires et coupées soigneusement.

DSCN2446DSCN2447

 Pour le dessus de la voiture, rien de plus simple: une plaque de blindage avec écoutille de 40 k fait l'affaire même si elle dépasse un peu sur les bords. Je comble le vide entre elle et la cabine par un rang de piques du chaos, puis j'ajoute une caisse roquettes provenant d'un sac de chtis soldats. L'écoutille est une vieille trappe de char à vapeur impérial en plomb. Elle est un peu trop petite pour le rond dans lequel que l'ai placée, je mets donc un peu de mastic pour combler cet espace disgrâcieux. Popur le coup, Bélios est le véhicule le plus baroque de ma bande, pour le moment du moins^^. Enfin une vieille roue de véhicule de petits soldats fait une roue de secours sur le capot. C'est prêt à peindre!

13614956_317653401900548_4167420842028423542_n

C'est tout pour le moment! Mes prochains véhicules seront sans doute consacrés aux fonctions "nourricière" du convoi, j'ai nommé la chasse et la survie, c'est pourquoi j'ai commandé tant de ballistes, qui trouveront notamment leur place sur des 4x4 et sur un véhicule lourd "amiral" (le truck du vieux Nathan?). Tout ce qsue je sais, c'est qu'il va me falloir d'autres têtes d'animaux comme figures de proue: notamment fauves et pachydermes (j'ai déjà au moins une tête de sanglier et une de vautour).

 

Suite du making of de ce gang motorisé from Végas (ou du moins ce qu'il en reste^^)...


Après avoir confectioné des véhicules rapides et lourdement armés (voire un peu gros bills^^), j'en viens aux véhicules "nourriciers" basés sur la survie, c'est à dire la chasse et le transport. C'est le moment de se servir des "balistes" playmobil commandées à cet effet. Vous remarquerez que les véhicules suivants ont déjà été convertis et même (mal) peints une première fois: pour la petite histoire, il s'agit de récups en brocante que j'avais modifiés à l'époque où je jouais à warhammer 40 000 et que j'avais un projet de campagne scénarisé sur un monde désertique. Je m'étais inspiré des combattants Peshmergas, Kurdes, pour créer une ethnie vénérant l'Empereur mais vivant à part des colons, dans le désert. Ce projet n'ayant jamais vu le jour, ça me faisait mal au coeur de les voir prendre la poussière au fond d'une boîte. Je décide donc de les récupérer en priorité. vous remarquerez également que ces véhicules ne sont pas tout à fait à l'échelle: je décide de les jouer en "véhicules moyens avec compartiment supplémentaire", ce qui est d'ailleurs cohérent avec le fluff du convoi, là où les autres servent pour le poutrage, eux servent pour transporter et nourrir la tribu.

"Mad wolf"

DSCN2454DSCN2455

 Pas très difficile : le véhicule était presque terminé, il s'agit d'un petit camion dont j'ai transformé la plate forme avec un poste de tir, des plaques de rhino space marine et renforcé l'arrière avec un socle de porte space crusade... plus deux petits pions qui ne me servaient plus ! le capot était agrémenté d'un symbole impérial et une fève en forme de fleur de lys faisait une belle plaque de blindage orné. Une plaque ventrale d'ogre (je ne savais ce que c'était que ce truc-machin à l'époque^^) fait une jolie décoration avec un côté "indien".
Je me contente de fermer complètement l'habitacle à l'aide de barbelés de petits soldats (j'en ai presque plus, je vais les regretter ceux-là) puis de coller une tête de loup plastique à l'avant. J'avais déjà un pivôt d'armes (l'ancienne a pété): et c'est là qu'on se marre ! ....
L'arbalète playmobil est rétive au collage et doit être renforcée avec force super-glue (c'est moi qui épuise tout le stock de ma petite épicerie de quartier^^), note pour plus tard: les faire d'abord dégraisser dans de l'eau savonneuse^^ Une fois l'arme bien solide, je pose dans la rainure un bout de lance Uruk-hai pétée, un peu fragile mais j'aime bien la pointe!

DSCN2456DSCN2457

 

Vulture

La base est un 4x4 d'une échelle un peu plus grande et que j'avais déjà (mal) peint couleurs désert. Encore une fois je clos les fenêtres avec du grillage puis je pose une base de porte "crusade" sur le pare-brise, ce qui fait une belle plaque de blindage avec meurtrière. Je pose des accessoires sur le toit ainsi qu'une écoutille de rhino plastique (en deux parties). Une roue de secours en rab' est simplement posée sur le capot. La figure de proue est une tête de duc du changement années 90^^, j'ai juste besoin de creuser un petit trou dans le plastique du radiateur pour qu'elle tienne mieux. Des piquettes de char du chaos renforcent l'avant et seront parfaites en cas d'éperonnage ! Reste plus qu'à refaire la sous-couche!

DSCN2458

DSCN2459DSCN2460

 

DSCN2461

Razorback

"razorback" est construit sur la base d'un van de branleur dont j'ai viré le béquet arrière. Il est d'une échelle plus grande que les figurines donc je pense que ce sera un véhicule lourd au final (voyez Napalmo qui pose devant avec un autre van du même type...). L'avant est blindé par une plaque avant de rhino puis des bouts de carte plastique pour cacher le jour entre elle et le pare-brise. D'autres plaques de rhino renforcent un des flancs tandis que l'autre se voit gratifié d'une plaque en plastique faisant penser à de la tôle ondulée: il s'agit en fait de l'ouverture d'une vieille télécommande^^. Je reste dans le design "amérindien" en décorant chaque portière d'un bouclier d'ogre avec quolibets euh colifichets^^.

DSCN2466DSCN2467

 Razorback est un vévicule de chasse: je lui prévoit un pivôt (en fait un bitonio plastique qui tenait les petites buggys de l'autre fois dans leur blister), il a déjà un trou mais je dois l'élargir (hi hi!) pour faire entrer le support de la "baliste" et encore une fois, j'en chie entre le plastique gras et la colle qui préfère se foutre sur mes doigts...
Pour le dessus, il y avait déjà un rouleau à treuil. je pose une écoutille de rhino, puis un "hurle haine" space marine du chaos: il servira à rabattre et effrayer les grosses bêtes à la chasse et à faire profiter mes ennemis de mes goûts musicaux au combat!^^ Le siège du tireur est simplement un de ceux de la Coccin'hell qui m'était inutile puisque l'intérieur est caché. je pose juste une vieille plaque de blindage de tank 1/35 ème pour le protéger vaguement (et l'empêcher de se casser la tronche dans les virages surtout^^).
Pour la proue, je pose simplement une tête de sanglier géant battle dont je cache les jours avec des bouts de piquettes en demi-cercle du chaos (j'en ai plus qu'une ouin!^^). Must du must: ayant assemblé une "gorghon" homme-bête, j'ai à présent plusieurs jeux de cornes à coller sur les capots dans la plus tradition "route 66". Je colle les plus baroques sur le pare-choc... Du coup, "Razorback" n'a pas usurpé son nom!

DSCN2468DSCN2469

 

DSCN2470

 

Bilan : j'ai pas mal de véhicules et il me faudra "recruter" de nouveaux survivants parmi mes figurines. Il manquerait juste un vrai véhicule lourd, mais j'ai déjà ma petite idée pour ça! A bientôt pour l'épisode 4 ^^

DSCN2462

DSCN2473

 

Nedd, Moon et leur Coccin'Hell^^

"Coccinelle, Coccinelle, bête à bon dieu.."
Les vieux comme moi connaissent bien la contine, j'en ai fait une figouze^^.

Lors de ma dernière incursion dans mon bon vieux magasin de maquettes, je suis (re)tombé sur un kit 1/48ème de coccinelle seconde guerre... A l'instar du van combi Wolkswagen, cette voiture, avec ses formes arrondies "toutes gentilles" a une réputation bien sympathique: elle est la vedette d'au moins un film pour enfants et elle sert souvent de véhicules aux persos "atypiques" des films et séries américaines" (la détective de "Once Upon a time" en conduit une), à l'époque de mon enfance, on appelait ça des "oeufs" et on en voyait à tous les coins de rue: avec ma soeur, on s'amusait à les compter et à les classer par couleur. Il y avait même un gobot qui se transformait en cocci, c'est pour dire^^.

d6fd529567cd41132f8bf8847bf4c9f9
C'est pourtant un une voiture à la base voulue par Hitler lui même et qui a servi à équiper notamment ses policiers les plus zélés, quelle ironie de l'histoire...
Mais trève d'ironie, justement, amusons-nous un petit peu.^^

Déballage du kit

DSCN2063Ce sont de jolies pièces de fabrication nipponne et ce n'est pas un hasard si j'ai utilisé le préfixe "re"(tombé) plus haut, c'est que je pense que c'est la même boîte que j'avais visée quelques anées auparavant et qui est restée sagement sur les étagères (l'essentiel du chiffre du magasin se faisant sur l'aéromodélisme et sur les drones, ces trucs de jeunes qui viennent tutoyer les tirs d'artifice à 30 ou 40 mètres d'altitude^^).
Il y a tout ce qu'il faut pour faire une vraie cocci de la période la plus noire de l'histoire, y compris les accessoires intérieurs... Mais j'ai surtout besoin du chassis mythique car concrètement, l'intérieur restera invisible.

DSCN2064DSCN2065

Hélas, et ce sera le seul "what the fuck" de ce projet, étant au 1/48 et non au 1/43, la petite cocci fait vraiment petite à côté de concurrentes 1/43ème un peu plus massives... Elle est juste un peu plus consistante que le side-car d'à côté mais fait "petite bite" comparée à la "Fiat Ritmo" (une voiture que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître^^) et quatre fois plus petite que le 4x4 armé que j'avais prévu pour les "Furious angels". Pas grave, je ne renonce pas pour autant à en faire quelque chose et je décide de la considérer comme "véhicule moyen à structure allégée" pour RbN (plus fragile mais beaucoup plus mobile pour les attaques à revers).

Ce qui ne servira pas, notamment les roues, les vitres et les enjoliveurs) retourne dans la boîte à rabiots, y compris un pilote allemand au 1/48 avec sa coupe "cyber-goth" et qui pourra toujours être remployé pour un véhicule ouvert genre buggy ou side-car^^

DSCN2113

Assemblage préliminaire

Or donc, décidant que l'intérieur de la cocci n'était pas très important, je colle le chassis sur le plancher (en oubliant les vitres, j'étais un peu fatigué) puis j'examine les roues: intéressantes mais trop petites pour mon projet. Ayant affaire à une bagnole avec une petite cellule, il me faut de grosses roues et des accessoires pour lui donner un peu de volume et de largeur...
Au final, je tombe sur un vieux jouet "lance-missiles" issu d'une boîte de militaires pour enfants, dont je défais la tige et les roues pour les assembler sur ma cocci: c'est comme dans certaines séries "sentimentales", ça s'emboîte parfaitement!

DSCN2066DSCN2074

Pour les roues avant, je teste divers rabiots: j'ai de vieilles roues de tanks en plastoche pour enfants mais elles sont en relief d'un seul côté. Dommage, elles collent presque parfaitement à la carrosserie niveau diamètre... Un moment, je pense juste greffer ma carrosserie sur des roues de monster truck d'une plus petite échelle puis je me ravise: Je décide de coupler les faces des roues de tanks cachées "made in China" en le coupant proprement puis en creusant un petit trou au cutter pour les enfiler. La magie de la colle plastique me donnera un truc solide^^

DSCN2068DSCN2069

 

DSCN2071DSCN2072

 

DSCN2073

DSCN2077

J'obtiens enfin une ébauche de véhicule: une carosserie et deux paires de roues différentes, reste à "customiser" l'ensemble.

Rajouts et customisation

Bien sur, la cooci a un capot qui se clipse parfaitement sur l'avant mais dans mon idée, ce véhicule est équipé d'un calibre 50 manié par une petit garçon qui est le copilote et l'âme maudite de Nedd, le baroudeur qui pilote l'engin. J'essaie plusieurs rabiots surtout "Orks" et je trouve un "grofling'" issu d'un kit de Boit'ki tu" (pas sûr de l'orthographe) ^^

DSCN2075DSCN2076

Au final, je prends des mesures au double décimètre (comme le douanier Rousseau) et je découpe une plaque dans le capeau plastique au cutter, puis j'ajuste l'arme et le capot modifié: je ne me suis pas trop gourré, ça se clipse, ouf!

Dans le même temps, je garnis les flancs, l'arrière et les garde-boue de piquettes issues de chars du chaos de warhammer 40k que je coupe et adapte à la maquette, elle gagne ainsi un peu de consistance.

DSCN2078DSCN2079

 

DSCN2080

L'essentiel est fait. Je rajoute des sacs et des bandes de cartouches issues de kits de petits soldats sur le toit (plus des pointes en guise d'antennes) ainsi que des jerricans et des plaques de blindage sur le flanc ce qui donne un peu de masse à la petite cocci... Ayant maladroitement oublié de monter les vitres, je découpe des petits bouts de brabelés plastiques de pits soldats pour faire les "meurtrières". Les vitres arrières sont rempalcées par le petit bout de capot de toute à l'heure et qui fait pile poil la bonne taille, de l'autre côté, je mets simplement un petit morceau de carte plastique.  A l'avant, je pose au dessus du "pare-brise" une pièce de l'intérieur qui n'est autre que le dossier des sièges arrières, ça fait juste la bonne largeur et donne à l'avant de la voiture une allure de casemate. Du coup, plus besoin de rajouter quoique que ce soit.

DSCN2081DSCN2082

J'ai oublié de parler de l'arrière: je monte une grosse roue de secours (on ne peut de permettre une crevaison dans le désert et pas de numéro assistance à contacter^^), puis un pot déchappement en forme de gueule monstrusuese prélevé lui aussi sur un kit du chaos. Pour la proue, je découpe des pointes du chaos 40 k à la bonne mesure, je les tord à la main puis je les soude, pas de soucis là dessus^^.

DSCN2084DSCN2087MoyenneDSCN2085

 

DSCN2086DSCN2089

 

DSCN2091

Je rajoute enfin quelques accessoires, notamment un périscope issu d'un land speeder cassé qui sera bien utile à mes futurs héros Nedd et Moon, seuls dans le désert. Nedd doit le plus souvent se reposer, Moon, le gamin, a l'oeil acéré et le sommeil léger, il voit venir le danger grâce à cet accessoire baroque mais efficace^^. Pour autant, et au vu des étendues balayées par l'hiver nucléaire, je pose aussi un projo qui formera un gros phare à l'avant.

DSCN2092

 Le véhicule est pour ainsi dire prêt, j'ai déjà mes personnages: Nedd et Moon. J'avais déjà imaginé ce duo lorsque je jouait à un jeu coopératif et assez minimaliste appelé "Hordes" sur le web. Nedd est un baroudeur indépendant qui parcourt les étendues désertiques et vend ses services. Il a recueilli Moon qui allait mourrir dans le désert: ce petit garçon "lunatique" est un paria pour sa communauté car sa mère est devenue une zombie. Nedd est un pilote expert mais il est seul et sait qu'il n'aura pas trente ans toute sa vie^^, Moon est est un gamin mais il a les sens aiguisés et, en plus d'être d'une fidélité sans faille à sa seule famille, il prend sa mission d'artilleur comme un jeu et est d'une efficacité redoutable à la mitrailleuse lourde...
Mon Nedd est simplement une vieille figurine "Warzone", un franc tireur ou un agent du Cartel, avec un blouson cache-poussière et un fusil d'assaut. Moon est un petit garçon issu d'une boîte de jouets "majorette" que j'avais acheté autrefois pour faire des civils à 40k. Il a juste eu de rajouté un pistolet laser de 40k à la main. De la récup' donc, je me contente de refaire les sous-couches.

DSCN2093DSCN2094

Pour donner plus de consistance à mon véhicule (qui, après tout, est en soi un personnage spécial^^) et un peu de solidité (il est fragile), je décide de lui bricoler un socle. Ce n'est en rien une obligation à RBN et d'ailleurs, la plupart des créations des joueurs n'en n'ont pas. Pour cette bagnole là, je fais une exception. Je n'ai pas à chercher longtemps, un simple socle de char pour "battle" fait parfaitement l'affaire niveau dimension, décidément, tout marche comme sur de grosses roues^^.

DSCN2114

Je sors mon fidèle tube de colle à bois et je place des éléments divers pour symboliser le désert et le fait que ce véhicule a l'option "tout terrain". Il y a des graviers bien sûr, un bout de muret 1/35ème en plastique de basse qualité (sachet de petits soldats) et un panneau routier du même accabit, mais aussi des bouts de grappes et des ardoises pilées, honteusement prélevées dans des allées de lotissement, et qui vont me faire des rochers plats pour grands socles. Puis je badigeonne généreusement de sable fin.

DSCN2116

 

DSCN2118

Pur finir cette session, je sous couche au pinceau la beattle en prenant garde de ne pas laisser en beige des éléments à l'intérieur  de la cellule (ça ferai cul^^) puis le socle une fois bien sec. Je pose la voiture sur celui-ci juste pour vous donner une idée du futur "produit fini", il est bien évident qu'il vaut mieux peindre les éléments à part et les coller en tout dernier!

Hop, ce sera déjà pas mal pour cette fois, je cherche d'autres figouzes à associer à mon duo de choc et une manière de bien peindre la maquette. A bientôt pour la prochaine partie!

DSCN2123DSCN2124

 

DSCN2125

 

Le petit post à la noix qui va suivre est dédié aux capitaines et aux héros avec boucliers, vous êtes prévenus...

 Quatrième partie:

Voici pour commencer la recrue de dernière minute des "Soldiers of fortune": Jeremy le "capitaine".

DSCN2958DSCN2959

Pas difficile de convertir Jeremy: j'avais une vieille figurine de catachan avec lance-missiles en métal blanc et déjà mal peinte. Je me suis contenté de l'assembler, de la re-socler et de lui armurer le bras non tireur: un bouclier rond de « battle » lui fera un pendant à celui d'un de ses héros Marvel favoris tandis qu'une épaulière frappée d'un symbole saint le protège des tirs d'armes légères. Et ce sera mon seul fantassin armé d'un lance-missiles, merci!^^

 

Ravenclaw

Ce nouveau véhicule de combat a été converti à partir d'une limousine cabriolet... pas trop rare sur Végas!
La voiture d ebase ets propre et jolie malgré quelques joints cassés.

DSCN2789DSCN2790

 

 

DSCN2795DSCN2796

 Pour la customiser, j'utilise des pièces de vieux rhinos années 80-90, des piquettes de chars du chaos, un avant de char "soeurs de bataille" ainsi qu'un vieux bijou en forme de crâne de corbeau qui a mal vieilli. Des pièces de jouets font de bonnes plaques latérales (le fameux compartiment à piles "non fournisses") tandis qu'un fusil à pompe échelle 54 mm fait un bont canon à chevrotines. De vieux boucliers mort-vivants fnt des enjoliveaurs pas chers et une pièce de bannière homme-bête décore l'arrière.

DSCN2798DSCN2799

 Je suis plutôt content de "Ravenclaw" qui a une gueule. Il me manque encore pour ce convoi un véhicule amiral "éléphant", le tigre et et le lion, au moins...

"May day, on a besoin de renforts!"

Ma bande from Vegas ne manque plus trop de véhicules tant pour le combat que pour la chasse et d'autres suivront.

Pour le coup, j'ai recruté quelques nouveaux "soldiers" de choc et de charme car, avpouons-le, cette utopie chasserresse manquait de femme un petit peu et d'un mécano compétent de surcoît donc du coup ce sera une mécano-pilote.^^

Une petite photo de famille s'impose, of course.

DSCN2827DSCN2828

 Voici Harry, l'"Indien", il descend d'une longue lignée de cascadeurs et de propriétaires de bouges. Harry a un mode de vie sain, court vite et a un sixième sens très aiguisé. Il sait conduire toiytes sortes de véhicules et manier toutes sortes d'armes

DSCN2833J'ai converti "L'Indien" à partir d'une vieille fig necromunda incomplète, d' et d'un bras de "Mordheim. La dualité du personnage est respectée: autant sophistiqué que chasseur tribal, un atout importa,t pour la bande des "Soldiers of fortune".

 

" John Doe" dit "Le fantôme"

John prétend être né avant la guerre et avoir pratiqué toutes sortes de métiers avant de se cloîtrer dans son bunker artisanal dans le désert. C'est un paranoïaque fini qui a longtemps survécu seul dans son trou avant de se faire traquer par des robots btueurs et de rejopindre les "Soldiers of fortune". "John" est fou et il est difficile de dire s'il se cache encore un vrai individu derrière ce super-héros de cinquième zone mais ses compétences de discrétion et de survie sont une force pour sa nouvelle famille.

DSCN2835DSCN2836

 "Le fantôme" est une vieille figurine d'aviation 1/48ème ciomplétée avec des pièces de Mordheim: une cape de peau et un bras maniant l'arbalète.

 Eva, "La rebelle".

Eva est d'origine hispanique et se dit descendante de policier. Tour à tour escalve de plusieurs factions, elle a chaque fois sû s'échapper. Elle incarne une sorte d'espoir féministe. Rusée, impitoyable, c'est une combattante plus que coriace bien qu'intrôlable parfois. Elle est polyvalente dans ses techniques de combat: fusil, pistolet, armes blanches.

DSCN2841

 Eva est une vieille figurine de "Void" convertie avec des holsters et accessoirs divers, simple et sobre.

 Kate dite "la Mécano"

Avant de recruter Kate, les "soldiers of fortune" bricolaient ou volaient d'autres véhicules aux factions rivales. Il leur fallait juste un véritable technoprêtre... Ils l'ont trouvé en la présence de Kate, cette mécano-pilote défigurée soi-disant par un accident avec du liquide de batterie, en vérité par un ancien êtit ami jaloux. Kate est grade et en impose, elle s'est vite faîte respecter dans la bande.

DSCN2843DSCN2844DSCN2847

 Kate est une figurine de survivaliste années 90 en résine de chez "Fenryll à laquelle j'ai juste greffé des accessoires. Pas difficile à modifier donc, la peinture promet en revanche, avec pas mal de détails fins.

Mina, "la Comédienne"

Mina prétend descendre d'une famille d'acteurs célèbres de l'avant et d'âtre d'origine italienne, hongroise, roumaine... Elle ne sait plus très bien.
Elle est d'une habilité redoutable avec un fusil de précision et loyale à la bande, c'est tout ce qui importe.

DSCN2848DSCN2849

 Comme pour Kate, j'ai créé "La comédienne" à partir d'une vielle fig post apo en résine de Fenryll, renforcée d'une capen d'un socle "crânes" de la meme gamme plus un bitz pour alourdir son fusil. Ne vous fiez pas à sa fragilité apparente, elle joue très bien son rôle.

 Jared, "le gentleman"

Jared est un peu "l'ambassadeur"des "Soldiers of fortune". Cet enfant de l'apocalypose a fait de la politesse, de la classe et de la sophistication un art de vivre. Il a lu des tonnes de livres plus ou moins abimés et se rattache aux traditions d'un âge d'or oublié depuis longtemps. Jared manie le verbe autant que l'arme mais toujours avec raffinement.

DSCN2851DSCN2852

 J'ai converti Jared à l'aide de vieille pièces de Mordheim et de "Battle: il a donc un manteau et des armes "XVIIIème siècle", sa tête est issue d'une grappe de haut elfe. Anachronique dans un monde post-apo? Pas tant que ça voyons, il est surtout là pour parelmenter et recruter, les autres assurent ses arrières...

Sayid, "Le Boucher"

Sayid est à la fois l'exécuteur, le cuisinier et le chamane de la bande. Expert en armes blanches, il a le sens du goût particulièrement développé et un don pour la préparation des viandes et des peaux. Il a développé toute une mysthique autour du culte de la bête et de l'abattage rituel. Presque exclusivement carnivore (les plantes de la Tere malade ont été infectées par les "mauvaises poussières"'), il se consacre tout entier à sa tâche et bien sûr, il ne boit que de l'eau, du lait et du sang...
C'est un homme tranquille qui a une voix basse et un regard digne d'un loup au détour d'un sentier. Au combat, il ets capable de crises de violences forcenées.

106_0344106_0346

Pas difficile de convertir Sayid... Il était même déjà tout prêt, j'avais un paquet de figurines de "Catachans" de 40k entièrement modulables (à l'époque ils coûtaient 20 euros les 20) que j'avais combinées avec des pièces "chaotiques pour en faire des cultistes du chaos de l'Alpha légion. Je prends celle qui a la meilleure gueule et je lui rajoute juste des accessoires "ogres" plus modernes. Je tiens mon chamane du culte de la bête!

D'autres recrues et véhicules suivront, that's all folks...


30 octobre 2018

The Living-dead Star (vaisseau de la peste, 1ère partie)

"L'étoile des morts"...
C'est le nom que j'avais donné à un symbole cultuel imaginaire lorsque je "masterisais" nombre d'aventures dans le carde du jeu de rôle "Warhammer fantasy roleplay", celui d'un dieu du chaos renaissant.
Quand j'ai eu enfin un peu de sous durement gagnés et la motivation, je me le suis fait tatouer: 12 ans et il n'a pas bougé, ou presque!

épaule 2 tatouée

Mais bon, trêve de madeleines de Proust, le but de cet article est de vous présenter mon prochain projet dans l'univers alternatif de "Space Crusade Adventures".
Là, point de codex, de listes d'armée et autres choses trop sérieuses puisque je n'ai pas encore inventé de règles de jeux ni encore rédigé de bestiaire, tout est dans ma tête.
Non, je décide plutôt de sélectionner mes forces du chaos à partir d'une thématique, d'un personnage central et assez charismatique pour asservir une armée de créatures et d'un vaisseau (même si je prévois des combats urbains ou en extérieur).

A partir d'une faction "Death Guard" récente et acquise à vil prix, je choisis le gros seigneur du chaos de la peste comme leader et ses copains comme lieutenants. Certes il ne mesure pas 8 mètres de haut mais il se défend niveau taille^^
Nous avons donc là un grand commandant du chaos, un sorcier de Nurgle, un apôtre noir avec une grosse cloche dorsale et quelques vétérans du chaos (je pense que leur taille, leur taille de socle et leur qualité de sculpture les identifient plus comme des vétérans que comme de simples marines de la peste, leurs armures sont devenues "armures démon").

106_0281Pour la piétaille et autres sbires, je commence avec ce lot de zombies de la peste et 10 pestigors en métal légèrement convertis (je me contente de leur rajouter des têtes de mort à la ceinture qui symboliseront des grenades buboniques)

106_0282

Je retape patiemment les vieux marines de la peste années 90 qui ont subi un peu de casse et une première couche de peinture pas top. Ils feront une base de marines du chaos, normaux, en armure énergétique et soclés sur 25 mm. Ce ne sont pas des mauviettes pour autant, loin de là (Games nous a habitués à l'inflation de la taille des figurines autant qu'à l'inflation normale: statistiquement, une rafale de tirs rapides de marines du chaos égale un ou deux terminators loyalistes de moins^^).

106_0283

J'ai retrouvé dans mes cartons 5 vieux terminators de l'époque Rogue Trader années 80, tout début 90: deux standarts et trois avec tête de mort. J'ai du les dénicher dans une "vente au poids" de mon magasin local. Resoclés, ils feront de bons terminators de la peste, simples et sobres, efficaces pour donner du fil à retordre à leurs anciens frères restés loyaux^^.

106_0290

Niveau bestioles, j'ai pu dégoter en brocante une demi-douzaine de genestealers avec "lames de faux" qui feront d'excellentes bêtes domestiquées. Deux "larves cthoniennes" de "Confrontation" font d'excellentes aletrnatives aux bêtes de Nurgle... Plus tard, j'en dégôte une "ancienne mode" plus petite, qui fera un parfait compagnon pour mon seigneur du chaos.

106_0280

 Voici la pièce maîtresse du "Living dead star", un dreadnought de de la peste converti à l'arrache, 12.6 par bras et de nuit par un ami très très habile. Il a un début de peinture de l'époque mais la pâte ayant craquelé, j'ai dû la renforcer avec du mastic "Tamiya"... en vue d'une renaissance! Reste à trouver un schéma de peinture sympa!

106_0291106_0292106_0293

 Je clos pour le moment la collection avec quatre rapaces du cahos dotés d'ailes membraneuses et une demi-douzaine d'orks récupérés en brocante. Je me charge de doter les premiers de meilleurs socles et les seconds d'armes dignes de ce nom, comme je l'ai fait popur une première série d'orks récupérés (mais voués à Khorne, à droite)...

106_0294DSCN2988

Le projet est lancé!
That's all folks...

 

 

Posté par Napalmdave à 23:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 octobre 2018

Du neuf avec du vieux (et un peu de mémoire).

Un petit post à la noix pour vous annoncer que "Jabberker evolution" est désormais mon seul blog consacré à la figurine et au modélisme.
Après plusieurs soirées de gros boulot de tri et de copier-coller, j'ai sauvegardé les archives de "Jabberworker ressurection".
Je n'ai posté ici, pour ainsi dire que celles qui se rapportent à du boulot de background "maison" et celles qui se rapportent à des projets terminés, d'autres suivront car si j'adore toujours autant le montage et la réparation, je sais que le public piaffe d'impatience en attendant la peinture.
Vous remarquerez aussi que j'ai rajouté une petite page sur mon diorama "Batman": en efet, il symbolise la fin d'une longue période passée sans touvher un pinceau et il a eu un destin un peu spécial: je l'ai "lancé au loin" pour aider à la guérison d'un petit garçon outre-Quièvre. Hélas, je pense que le petit n'est plus de ce monde donc cette page, c'est aussi un moyen de maintenir sa mémoire en vie.

114838759

Posté par Napalmdave à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

"Pour les grands dieux!" (1ère partie)

Cet article est une redifusion du précédent blog "Jabberworker Ressurection"

L'article suivant (ainsi que ses suites) traitera, comme son nom ne l'indique pas, d'une faction de "cultistes" post-apo et non du chaos "bien connu" des univers "babylone" Games. Mais que les afficionados se rassurent, il en sera question plus tard.

Or donc, je regarde l'horloge Canalblog et je m'aperçois que j'avais pré-enregistré les premières photos le 14 novembre 2016... Putain que le temps passe vite, je n'avais même pas encore vu mon héros Phénix en concert à cette date, c'est dire^^
Par contre, j'étais en pleine frénésie "post-apo" puisque je découvrais "Red Button's nation" et je préparais de nombreuses factions dans plein de boîtes assorties, voici l'histoire de l'une d'elles.

Le "Djihad de Parkane" m'a été inspiré par plusieurs sources mais en particulier un passage du début de ce roman de SF de Silverberg où une bande de cultiste arrête les automobilistes et les obligent à se prosterner devant leurs idoles bien kitsch, un des héros se met à avoir une crise mystique.

L'idée de base est simple: une bande de gangsters menés par un leader charismatique, Hassan, a eu maille à partir dans les ruines ensablées d'un vieux parc d'attraction ("Parkland") avec les "araignes oniriques" des combattants qui utilisent leurs ventilateurs dorsaux à la fois pour sauter d'obstacle en obstacle mais aussi envoyer les poussières toxiques à leurs ennemis. Hassan, assailli de visions mystiques des "Grands Dieux de Parkane" (en fait des monsteres de train fantôme) a repoussé les araignées oniriques et repris le terrain.
Depuis, il mène une sorte de croisade où se mêlent visions oniriques, idoles païennes et rage guerrière, finies les anciennes addictions, place aux "Grands dieux".

En terme de jeu, le thème de cette faction est "cultiste".

1496_878000

Niveau fantassins rien de très compliqué, j'avais déjà quelques conversions de fantassins légers dans mes caisses suite à un vieux projet foiré de campagne de 40k sur un monde désertique avec des résistants humains inspirés des peshmerghas kurdes... Certains étaient même déjà peints (pas très bien, il faut le reconnaître).

Voici "Abdel Kader", émir et dervish de la faction: c'est un simple "aventurier du désert" en résine Fenryll que j'ai réhaussé avec des holsters de gardes impériaux et un double katana "warzone", il n'est pas exactement le chef ni le prêtre de la faction mais la voix des "Grands dieux, un porte-parole quoi^^

DSCN2960DSCN2961

 

DSCN2962DSCN2963

 

"Hassan l'unificateur" est un grand balaise qui manie aussi bien les armes à répétition que l'épée: j'utilise pour symboliser ce héros, un personnage "warzone" japanisant, un "Mishima" je suppose, très balaise, échelle 32 mm, qui se détachera du reste de la bande.

DSCN2964DSCN2965

 Tous les autres sont soi des vieux gardes de Tallarn en plomb années 90 soi des Haquislams provenant d'un starter de "infinity" et acquis à un prix très très amical (genre 6 fois moins que la leur prix classique à la revente). Jolies figurines, biens sculptées, dynamiques, et dotées de la Kalash emblématique, à mi-chemin entre le fremen de "Dune" et le peshmerga actuel, j'adore.

Leurs armures à un petit côté "Fall out" qui n'est pas non plus pour me déplaire.
J'agrémente juste ces figs de bras avec arbalètes, holsters et autres gaines pour les personnaliser davantage, la peinture fera le reste.

DSCN2968

 

DSCN2969DSCN2970

 

DSCN2971DSCN2972

 

 

DSCN2974DSCN2975

 

DSCN2976DSCN2977

 

DSCN2978

 

DSCN2979DSCN2980

 

DSCN2979

 

DSCN2981DSCN2982

 

DSCN2983DSCN2984

 

DSCN2985DSCN2986

 

DSCN2987

 Pour la couv' de la boîte de rangement (une boîte à cigare en bois, ça va de soi), je fais un petit montage à partir de vraies photos de combattants kurdes... Visez la jolie rousse, c'est une icône de kurde, combattante, chanteuse, égérie...

Juste une petite précision:


En ces temps troublés où le terme même de "Djihad" renvoie à de sales attentats, il ne faut pas oublier que le sens premier est le "combat intérieur" entre le bien et le mal (dans la chrétienté on dirait "psychomachie", dans la psychologie moderne "accomplissement personnel").
Comme expliqué en intro de ce blog, ici, point de propagande ou de message politique, on s'amuse, quitte à donner dans la parodie et la satire. Autant dire que le genre "post-apocalyptique" s'y prête bien.

By9qYq5CAAApPRe_598_399helly-luv-peshmerga

 

les-peshmergas

Sinon presque deux ans après la "création" de ces figurines, voilà un début de shéma de peinture.
J'utilise pour cela une palette simple: base de "vert sapin", brossage successifs de la couleur de base mélangée à du vieux "vert camo" puis un peu de blanc pur mélangé, sur la couche de base, j'applique un mélange de lavis vert et noir  et sur la fin un glacis noir pur très dilué. (à faire avant de rejoindre votre partenaire la nuit, ça aide à patienter^^).
Pour le "Derviche", je décide de le démarquer du reste de la bande: base de "rouge gore", lavis "brun", puis plusieurs éclaircisssements à se de "rouge ang" années 90 dont un dernier avec un eu de blanc donc "rase" commechanterait monsieur Cabrel.

DSCN1142DSCN1143

 

Niveau véhicules... Hum comment dire, j'étais justement en queste et une de mes boîte de rangements s'est déchirée sous le poids des autres, j'ai dû tout remettre dans un vieux carton où dormait mon chat... Pour le coup, ma casse est en partie à ciel ouvert^^

DSCN1139

Je retrouve quelques 4x4 et camions un peu trop propres pour du post-apo que j'affecte finalement  aux "Forces Impériales" pour le projet plus lourd et plus lointain "Space crusade adventures", ainsi que quelques side cars allemands pile à la bonne échelle hérités de sachets de petits soldats d'un célèbre supermarché... Le tri et ls accidents de casse, ça a du bon en fait.

DSCN1140DSCN1141

Je retrouve un grand camping-car allemand tout neuf que je m'empresse de séparer de son socle de présentation avec une petite pince d'électricien puis je rassemble des éléments pour le convertir en véhicule lourd pour le "Djihad très improbable de Parkane", l'avanteure continue!

DSCN1146DSCN1147

 Allez, j'avais promis du lourd, c'est fait, that's all folks!

Malgré des fins de semaine compliquées et un emploi du temps pour le moins hachuré, j'ai pu continuer plus avant le "Djihad de Parkane", ma faction cultiste révélée il y a peu de temps.

Comme je le disais, les piétons sont à la fois finement sculptés, bourrés de détails et difficiles à peindre.
J'ai assuré une certaine uniformité de schéma de couleur, gageons que les sacoches, holsters et autres fourreaux feront la différence.. J'ai commencé à peindre et ombrager les peaux et j'ai donné un aspect vieilli aux armes avec une base de "bout de feraille", brossé de métal terne (équivalent cultura du "Bolt gun" d'autrefois) puis un petit lavis dilué de noir pur.
Hassan porte des parties d'armure en or châtoyant réhaussé de lavis noisette.
Je me demande toutefois si je ne vais pas la repeindre différemment du reste de ses "Moujahidins" afin d ele démarquer, comme le derviche.
Bref pour le moment, phase d'expérimentations...

DSCN1150

Côté véhicules, je m'attaque dores et déjà au "vaisseau du désert" amiral de cette faction, le "sabre des grands dieux" (il faudra que je me concocte quelques noms traduits en arabe pour la cohérence du groupe^^). J'ai donc retenu ce camping-car allemand en aluminium, magnifique et tout neuf (les fameuses collections à 19,99 avec fasicule^^). Pour le compléter, quelques pièces de fortune qui traînent dans ma "boîte pour véhicules", cela va des armes et accessoires "Gi Joe" achetés en brocante aux pièces récupérées au sol (je marche des km, j'ai les yeux qui traînent, j'en ramasse des kilos) souvent tombées d'une voiture "grandeur nature" d'un portail, d'un compteur électrique..
J'ai aussi des caisses et des sacs issus de kits de petits soldats et même quelques accessoirs "tamiya" en bon plastique pour customiser Abrahms et et autres Hummers au 1/35ème.... Sûr que le bestiau est solide et que je ne suis pas équipé pour d'éventuels forages de fortune (en tout cas si je ne tiens pas à m'ouvrir une main^^), on va rester sur du simple et simplement procéder à des collages.

DSCN1146DSCN1147

Dans un premier temps, je détache les roues, trop petites pour un futur post-apo avec de mauvaises routes et du tout-terrain. Je les remplace par des roues "agricoles" d'une remorque citerne de tracteur pas tout à fait à la même échelle. Mais ça passe crème, si j'ose dire: les petites voitures en jouet ont souvent un essieu en acier et des roues déclipsables.
Au passage, pensez-y lorsque vous faîtes les brocantes, pensez en "casseur": une petite bagnole déglinguée à 10, 20, 50 centimes égale au moins une paire de roues faciles à démonter et en maquette "pro" c'est une denrée rare et précieuse.

DSCN1151DSCN1152

 Une fois les roues changées, je pose à la proue un avant de véhicule "soeur de bataille", un bout de bannière ork et un jeu de sacoche Tamiya. Puis j'agrémente la carosserie de diverses plaques décoratives ou de blindage récupérées ici et là (la grosse plaque noire du toit, c'est une pièce de portillon trouvée par terre à la campagne). le "blindage troué vient d'une grappe de petits soldats à pas cher et servait à tenir des éléments, la meurtrière est une pièce plastique blanche d'interrupetur je pense, retrouvée à moitiée enfouie dans la terre.

DSCN1153DSCN1154

 Je ferme l'immense plage arrière et vitrée de ce magnifique camping-car (quel joli design au passage, la qualité allemande avec des sacs et autres bardas au 1/35ème, puis je monte deux tourelles de tir: une mitrailleuse multitube genre très costaude en mauvais plastique dans laquelle j'insère un buste de garde de Tallarn qui traînait, un lance-flammes issu d'un kit de Land-raider du chaos, monté sur un trépied de tarentule "space crusade" et avec pour affut, un demi-tambour de troll SDA en plastique. J'ai trouvé un buste d'artilleur pour y prendre place. Conversion en 28 minutes chrono et et en 8.5 à chaque bras (je parle du titre de la bière^^).


Il ne me reste que quelques retouches et le "sabre des grands dieux" est ready, il me faut penser à du plus léger, RBN étant davantage basé sur les véhicules que les piétons (et c'est ça sa garnde originalité avec ses activatrions et sa possibilité de tout recycler, RBN, le premier jeu de baston écolo-durable^^). Je pense me ré-occuper de ces vieilles conversions de "citroën H" pour un autre projet (ces camionnettes increvables ont largement été réutilisées par le Viet-Minh puis les Viet-Kongs durant l'interminable Indochine, elles étaient encore très courante quand j'étais môme).
Le défi est de trouver des véhicules "vintage" mais convertis aux "vrais dieux de Parkane", j'ai une
2 cv toute propre, j'espère trouver aussi une 504 pigeot, une 205 rally etc.
Un peu de travail de démontage mais surtout de repeinture s'impose.

DSCN1156

That's all folks, je me remets en plongée, va falloir patienter pour le prochain post je le crains. "Fire walks with you" et vivement la barre des 10 000 maniaques!

Bon allez, je l'avoue, j'ai foiré la peinture de mes soldats du "Djihad de Parkane". Je trouve mes premiers essais de peinture trop sales et trop approximatifs.

Face à de si jolies figurines se pose un problème concret: Faut-il s'en tenir à un shéma fort simple pour tout un "gang", ou faut-il au contraire une peinture individualisée figurine par figurine... Il est certain que je n'ai pas, et de loin, le niveau de gens tels que Wallach ou Mori-Kun, mais la question se pose et ça constituerait un challenge. 
En attendant, j'ai décidé d'appliquer une fine sous-couche noire à la bombe sur mes premiers essais plutôt que de tout détruire et massacrer mes conversions. L'inspi viendra plus tard pour les fantassins!

DSCN1159Les "piétons" sont ratés, mais venons-en donc aux véhicules...

 

Mardouck le "sabre des grands dieux"

Il a été assemblé lors de l'épisode précédent, c'est le "vaisseau amiral" de cette faction, je lui ai ajouté des finitions avec un artilleur tout propre et sa tourelle arrière repensée.

Voici "Mardouck", le vaisseau de guerre du désert. (petite astuce au passage: les figurines d'équipages de maquette 1/48ème, bien qu'un peu fines et élancées, font des artilleurs et des conducteurs corrects pour vos véhicules ouverts comme pour les postes de tir).

DSCN1160DSCN1161

 

Héliogabale, "Le rayon de soleil messager "

J'ai converti "hélio" à partir d'une vielle conversion de camionette "Citroën H". l'engin est déjà peint car autrefois employé pour un projet autour de 40k.

Déjà fort solide et dotée d'une bonne gueule (vivent les offres de lancement des collections^^), l'estafette increvable s'est vue dotée d'un patin de chenille afin de protéger son radiateur mais surtout de nouvelles roues: Je retire non sans mal les essieux et les roues "officielles" pour y insérer des roues plus larges et costaudes, je dois également couper les essieux  (en acier!) à la bonne longueur à la grosse pince coupante. Il faut avoir les doigts d'une fée et les poignets d'un docker dans ce métier moi je vous le dis^^. Pour le coup, l'engin est un peu surélevé et gagne en dynamisme.
Une pièce plastique de clotûre (je suppose) fait une chouette plaque de blindage latérale, tandis que divers accessoires de maquettes et de petits soldats agrémentent ce fourgon.
L'artilleur "Tallarn" dans sa tourelle y était déjà mais la mitrailleuse qu'il maniait est cassée (et perdue), je greffe à la place un double lance-roquettes Ork de 40k qui a effectivement un look très "post-apo et donne un peu de variété.

DSCN1162

DSCN1163DSCN1164

 Zakash, "La vipère de feu et furie"

Zakash a été conçu à partir d'un 4x4 Toyota d'une échelle supérieure de celle des figurines, mais peu importe, à partir du moment où les intérieurs sont masqués et la figurines est convertie, on peut l'interpréter comme un petit camion ou un fourgon. Et puis lorsque l'on voit la taille de certains pick-up américains où l'on peut s'assoir à 4 ou 5 de front...

Le bestiau avait été aussi conçu pour la même campagne de 40k, il est donc déjà armé et peint sauf que sa mitrailleuse a bien tenu (ça pour être solide, il est solide le collage!).
Je me contente de rajouter des éléments tels que les pointes à l'avant, des plaques de blindage, des sacoches et des sacs de sable.
Selon les premières critiques des aminches, mes plaques de blindage sur le pare-brise ne sont pas du plus bel effet: sauf que ces 4x4 là sont un peu spéciaux, leur carosserie est moulée d'un seul bloc en un plastique très solide, agréable au toucher et facile à peindre. Je pense que ces jouets ont été conçus pour résister aux enfants les plus durs^^ Impossible donc de découper le pare-brise à moins d'avoir une fraise de dentiste ou une petite scie de médecin légiste !
Je me contente de coller par dessus, gageons que la magie de la sous-couche et de la peinture harmonisera le tout.

DSCN1165

DSCN1166DSCN1167

Mithra "le grand berger des des vrais fidèles"

Mithra est lui aussi une conversion prévue à la base pour une campagne de 40k dans le désert avec des méchants Orks et de gentils guerriers tribaux motorisés inspirés des Peshmergas kurdes.
J'ai acheté ce vhéicule il a presque quinze ans sur une brocante à une petite fille cro-mignonne qui me le proposait à 20 centimes, je lui ai filé un euro complet car quand même... ça c'est pour l'annecdote de vieux^^
Ce chouette camion tout en métal (un peu rouillé) a une bonne gueule et une cabine semi-ouverte et spacieuse, je m'étais contenté d'y ajouter un conducteur au 1/48 et un co-pilote, un "Tallarn" années 90, je précise que les Jerricans sont "de série" et soudés à la coque.
Au bestiau d'origine, je me contente d'ajouter des sacoches au 1/35ème de blindés américains, de renforcer un peu la cabine, de coller un "bélier de proue" et surtout, je rajoute une arme là où il n'y en avait pas à l'origine. Un vieux gros fling' jumelé Ork fera l'affaire.
L'arrière avait une drôle d'ouverture carrée peu esthétique, je la masque avec une pièce plastique trouvée par terre, sans doute un truc-bidule pour tenir un blister sur un ratelier en magasin, ça ressemble fortement à une porte blindée avec visière mais c'est tout lisse: J'y rajoute une vieille écoutille à fleur de Lys "soeur de de bataille" et le tour est joué.

DSCN1168

DSCN1169DSCN1170

 Chaque véhicule des "Moujahidins" de Parkane est à la fois des machines de guerre et un autel dédié aux "Grands dieux", j'ai déjà deux véhicules lourds et deux "moyens-lourds" destinés à transporter la tribu guerrière, il me manquerait des véhicules d'attaque et de reco, plus légers...


That's all folks!

Gorechosen, premiers pas dans l'arène... (1ère partie)

Cet article est une redifusion du précédent blog "Jabberworker Ressurection"

En attendant un peu de nouveau pour "Kings of war", je poste ici mes premiers pas dans l'arène de "Gorechosen"...
Ok, j'ai largement critiqué la "babylone" Games ici et là mais il faut admettre que leurs derniers jeux "spécialistes" ou plutôt "dérivés", ne sont pas dénués d'intérêt (bien que souvent sources de querelles avec votre banquier(e), sauf si vous couchez avec of course). "Deathwatch overkill" revient sur l'un des aspects les plus sympas, les sectes genestealers, "Gorechosen", lui, aborde un aspect assez méconnu en dehors des joueurs les plus assidus du chaos: le "duel divin".
Bien que le jeu tienne place dans l'époque que j'ai choisi sciemment d'ignorer (age of connard^^), j'ai placé cet article dans le Vieux Monde, parce qu'en fait, le duel divin, sous l'oeil d'un ou plusieurs dieux du chaos, peut se tenir en différents endroits de l'espace et du temps...

01010799003_GorechosenFRE01Or donc mes premiers pas sur Gorfechosen furent à la fois rapides, glorieux comme ils furent lents et laborieux.
J'ai testé la première fois les règles sous l'égide d'un ami bien convaincu par le concept et connaisseur des règles.
Nous nous affrontâmes, moi, le postier grognon avec l'animateur bienfaisant et la bibliothécaire rebelle, que des gens adeptes du sang, n'est-ce pas? mais qu'est-ce qu'on a ri^^
Système très simple placé sur les cartes les "points de rage" et le placement (surtout le placement!), "Gorechosen est à la fois impitoyable et simple à prendre en main: votre perso est un élu de Khorne, avant de tomber, il va passer par plein de stades de blessures, et de rage berseck, en bref, on se poile... A l'issue de la première partie, la bibliothécaire nous étale tous trois, toujours se méfier des femmes^^


Lorsque je me décide à acheter le jeu, je rencontre quelques difficultés mais pour se faire pardonner, le vendeur me fait grâce d'un "Nain blanc" neuf et de sa figurine du prêtre du sang (celle avec laquelle notre compagne de jeu nous a trucidés), encore neuve sous blister qui allait avec... "Vieux motard que jamais", ça en valait la peine d'attendre, j'ai un cinquième larron en plus des quatre de la boîte de base...

848586114280421_1235537423143403_945847578_n

Le collage se passe relativement bien sauf pour le gros balaise avec sa chaîne munie d'un marteau enflammé: depuis que les figs sont conçues par ordinateur, finis les collages cohérents "tête / torse/ bras / jambes", ce serait trop facile de détourner les figurines phares de la gamme il faut croire... Je dois mettre un peu de mastic dans un creux d'armure après en avoir chié des masses.
Comme je suis un prix nobel, je n'avais pas déblisté le plateau et les notices où se cachaient un guide de montage... Bon tant pis, je m'en suis sorti quand même.
Naturellement, j'e fais péter les crânes en résine Fenryll qui me restent. J'aurais pû utiliser des socles 40 mm de chez Fenryll, c'est vrai... J'aurais pû aussi me procurer la toute nouvelle boîte de crânes de chez "Babylone" Games... Cette dernière est intéressante niveau quantité / prix, mais mon attention a été retenue ailleurs, on verra ça le mois prochain...

Toujours est-il que je prévois un "jeu de crânes" par socle et quelques petits clous carrés que je fais passer au travers du plastique par de petits trous creusés au cutter.

DSCN0487DSCN0485

Un peu de sable grossier saupoudré autour des élémanets en cours de collage et le tour est joué, rapide, efficace et boeuf!

DSCN0488

 Une fois que les soudures et décors ont bien pris, j'administre une bonne sous-couche black afin de gommer les défauts et autres "faux raccords" Les cinq héros "officiels" sont donc prêts à peindre..

DSCN0490

 L'idée me vient de faire main basse sur une boîte de "age of connard" contenant 8 guerriers articulés et modulables afin de créer autant de nouveaux héros inédits pour ce jeu...
La partie s'annonce corsée : les figurines de "Gorechosen ne sont pas tout à fait à l'échelle et ont de longs membres fuselés (non madame, rien d'obscène dans cette dernière assertion), là où les blood warriors "ordinaires", bien que loin d'être moches, ont les membres plus courts, et font plus "coffres forts". Ils n'en restent pas moins très chouettes et le kit est entièrement modulable "à l'ancienne". Je pense donc plutôt en faire des guerriers du chaos du futur pour le projet plus lointain (et pharaonique) "Space crusade adventures". Leur modularité m'encourageant à leur fournir des haches tronçonneuses, des sébres énergétiques et autres cyber-coupe-coupes^^
Un moment, l'idée me vient de créer un héros avec deux bustes superposés et quatre bras, mais les jambes n'en resteraient pas moins trop courtes et le mutant ferait trop "bricolage" du dimanche. De guere lasse, je vais garder précieusement les pièces qui me resteront à part, le temps que je trouve une solution.

khorne-bloodbound-blood-warriorsDSCN0492

 "Gorechosen" est un jeu expéditif, vraiment fun, limite un jeu apéro tant il est facile à prendre en main, d'où son succès.
Cependant, comme l'ami qui nous l'a fait découvrir, je pense qu'il peut vite montrer ses limites et risquer de rester un "jeu apéro" justement si on ne bosse pas sur un univers étendu: de nouveaux champions, de nouvelles arènes, la possibilité de s'affronter avec des monstres du chaos, et même des champions d'autres dieux. Ainsi par exemple, les points de "rage", pourraient devenir des "points de puissance" pour Tzeentch, des "points d'extase" pour Slaanesh, et des "points de pourrriture" pour Nurgle...
En clair, il y a du boulot et des possibilités, autant qu'à Blood Bowl, sans rire. Bon, je vous laisse, il faut que je trouve une solution à ce syndrôme des "jambes courtes", ça risque de charcuter du plastique!^^

Valandor: le retour de la vengeance de la Ressurection.

 Cet article est une compilation du précédent blog "Jabberworker Ressurection" et de travaux plus récents

Un repos bien mérité aidant, je prends enfin un peu de temps pour m'occuper de Dungeon saga.
Oui, tout le jeu de base est bien peint et n'attend plus que des aventuriers hurlants pour salir les dalles du donjon (ils ne mettent jamais leurs patins les saligots! Aucun respect pour la splenduer de Dolgarth^^), mais entre temps, j'ai eu l'occaze de m'offrir "Le retour de Valandor" qui est la suite immédiate de "La quête du Roi nain".
Bien sûr, je suis à la traîne, dispersé par d'autres projets, puisque d'autres extensions ont eu le temps de voir le jour, permettant notamment de jouer contre des orques, des abyssaus (démons), un dragon, ou encore de créer ses propres quêtes. Nous verrons cela en temps utile en essayant de ne pas se faire avoir: il est toujours plus facile d'acheter les extensions d'un jeu lorsqu'il est encore sur le marché quà partir du moment où il devient collector, wallou^^

L'intérieur de la boïte ne contient qque uelques figurines (quoique pas des moindres) et des tuiles originales, toujours aussi belles.

DSCN0465DSCN0466

 Les figs parlons-en: elles complètent celles du jeu de base: 1 troll zombi, 1 archer squelette, 1 spectre nain, 1 fantôme, 1 zombi armuré (un ancien légionnaire basilien quoi^^), 1 squelette avec faux, 1 zombie à moitié nu, et 1 squelette en armure... Ayant décidé de faire preuve d'un peu d'humour, , je décore leurs socles avec des bras coupés (issus d'une inépuisable grappe "vickings"), et même d'un piège à ours pour le troll qui tient un hâchoir dans sa main tremblante, même le troll a le sens du drame^^.

DSCN0459

Les deux figurines les plus "funs" sont bien sûr représentées par les deux protagonistes de la future "psycvhomachie": Valandor (himself) et son adversaire démoniaque (Baël).


Valandor est un héros mythique, qui, à là l'instar de Romulus dans notre monde, vacille entre humanité et divinité... Il n'empêche que j'ai détaché "Val" de son pauvre socle donjon de 25 mm pour lui attribuer un vieux socle 50mm qui dormait dans mes coffres, truc caillouteux que j'avais donné à la base à un héros sur disque volant de Tzeentch. Un dieu n'allait ceratinement pas se satisfaire d'un socle standard n'est-ce pas?

DSCN0462

 Baël est démon mort-vivant (oui oui! Vous avez bien lu, les démons abyssaux de Mantic subissent la mort physique et peuvent être ranimés!).
Forcément, je n'allais pas me contenter d'un socle presque vide, surtout pour le big boss de l'histoire... Je garde de côté son 50 mm dallé pour quelque chose d'autres et je me mets en quête d'un beau socle résine... Je me ravise finalement: je ne trouve que du socle "ruine" standart, facile à imiter avec mes matériaux maisons et pas de beau socle "pentacle" comme celui de mon dragon des abysses. Je décide donc de ne pas retarder plus avant le projet avec une commande de socles: je décore un vieux 50mm usagé avec un mélange de sable grossier, de petites ardoises et de deux éclats de sélénite (bing! ma pierre qui s'est pétée la tronche de l'étagère pendant que je triait des livres!^^). J'y ajoute une main griffue de tyrannide qui semble essayer de sortir des abysses. Pas difficile!

DSCN0460

Le supplément est fin prêt pour la peinture. Je vais mettre quelques sous de côté afin de compléter la collection de ce jeu qui s'avère joli et prometteur!

DSCN0467

 Mise en couleur

Pas de soucis pour les monstres "classiques", j'ai déjà essuyé plâtres et lavis avec la peinture de ceux de la boîte de base.
J'applique les mêmes méthodes avec quelques variantes mineures dans les chairs et vêtments, histoire de tester quelques techniques et pots nouveaux (même s, comme pour mes vêtements, j'atends l'usure de l'usure pour en changer^^).

106_0256

Baël, le gros démon mort-vivant du jeu est une figurine imposante, correcte mais pas aussi spectaculaire que les monstres auxquels nous habituent certaines gammes telles que Games, Forgeworld et autres raging... Peu importe, il est fonctionnel et fait l'affaire pour "Dungeon saga".
A la rigueur, il ets le plus fastoche à peindre du jeu: une base de rouge sombre, des brossage et glacis successifs... Pour les ailes, afin d'éviter l'effet "pouilleux", je leur fait un effet "enflammé" assez classique.
Je gage que les quelques décalcos "chaotiques" et le socle, un plus ouvragé que la moyenne, fera le reste.

106_0265106_0266

 

Valandor me donne plsu de fil à retordre: il repose à la base sur un socle 25 mm classique que je trouve sur le coup trop "plat" pour un dieu.
Hélàs, ma première tentative de peinture ne prend pas bien et l'armure argentée ressemble vite à du kitsch de fête foraine...
Un bain de Glanzer plus tard, Valandor est resoclé sur un socle "crânes (un ossuaire sacré!) et subi cette-fois ci un schéma plus proche des "chevaliers d'or" de nitre tendre enfance. Simple, sobre, fera l'affaire donc.

106_0275106_0276

 

106_0277106_0278

A bientôt Folks pour d'autres extensions.